Evénements et actualités de la cour d'appel

05/11/2020 - mise à jour : 05/11/2020

Décès d'Alain JUNQUA, ancien premier président de la cour d'appel

Alain JUNQUA, premier président de la cour d'appel de Nancy de 1992 à 1998, est décédé à La Rochelle, le 7 octobre 2020.

Ce natif d'Alger, diplômé de l'école nationale de la magistrature, passionné par la justice des mineurs, a notamment exercé les fonctions de juge des enfants à Rennes et à Caen, avant de présider le tribunal pour enfants de Bobigny.

Au terme des six années passées à Nancy, c'est à Poitiers qu'Alain Junqua a terminé sa longue carrière de magistrat, là encore comme premier président de la cour d'appel, entre 1998 et 2008.

Il s'est ensuite retiré à La Rochelle où il menait une retraite active et investie, présidant, en particulier, l'association départementale de défense juridique des mineurs.

Il avait également conservé la présidence de l'assocation d'éducation populaire Concorde, importante association habilitée de Seine-Saint-Denis qui gère huit établissements accueillant des jeunes filles et garçons, âgés de 8 à 21 ans, et les aide à acquérir leur autonomie.

Alain JUNQUA, qui était aussi très investi dans le mouvement scout et avait présidé les Scouts de France de 1983 à 1988, citait fréquemment cette phrase de Nelson Mandela résumant son engagement auprès de la jeunesse : « l'éducation est notre arme la plus puissante pour sauver le monde ».

Il avait eu l'occasion de retrouver la cour d'appel de Nancy le 6 janvier 2017 à l'occasion de l'installation de son actuel premier président.