Adjoints techniques

24/04/2019 - mise à jour : 03/09/2019

Statut et fonctions

L’adjoint technique (agent de catégorie C de la fonction publique) est chargé de l'exécution de travaux ouvriers ou techniques (maintenance, rénovation, mise aux normes en termes d’hygiène et de sécurité des bâtiments, restauration), voire de l'organisation, de l'encadrement, de la coordination et du suivi des travaux.

Il peut également assurer la conduite de véhicules.

Recrutement et formation

Le recrutement se fait sur dossier ou par concours (voir le calendrier des recrutements).

Le recrutement des adjoints techniques de 2ème classe se fait sans concours. Les candidats établissent un dossier comportant une lettre de candidature et un curriculum vitae détaillé indiquant le niveau d'études ainsi que, le cas échéant, le contenu et la durée des formations suivies et des emplois occupés Une commission procède à la sélection des candidats, les personnes sélectionnées étant convoquées à un entretien. A l'issue des entretiens, la commission arrête, par ordre de mérite, la liste des candidats aptes au recrutement.

Le recrutement des adjoints techniques principaux de 2e classe se fait par un concours  sur épreuve ouvert aux candidats titulaires d'un diplôme de niveau V (CAP ou BEP) ou d'une qualification reconnue équivalente.

Le recrutement des adjoints techniques de 1ère classe se fait par un concours sur titres complété d'une épreuve, ouvert aux candidats titulaires d'un diplôme de niveau V (CAP ou BEP) ou d'une qualification reconnue comme équivalente.

Après quatre années de services, les adjoints techniques peuvent accéder aux corps de technicien et de directeur technique, par concours interne.

Les adjoints techniques stagiaires des services judiciaires bénéficient d’une formation d’une durée de 8 semaines dont 1 semaine de formation initiale à l’Ecole nationale des greffes, 3 semaines consacrées à des enseignements professionnels théoriques en région et 4 semaines de stages pratiques en juridictions ou services.