actualités des juridictions de Val de Briey

22/07/2021 - mise à jour : 22/07/2021
bannière TGI Val de Briey

Le tribunal recrute

un contractuel de catégorie A chargé de mission "lutte contre les violences intrafamiliales" au cabinet des chefs du tribunal judiciaire (voir la fiche de poste) - le poste est à pourvoir au 1er septembre 2021, en contrat à durée déterminée de 3 mois (voir la fiche de poste)

→ un juriste assistant civiliste (voir la fiche de poste)

→ des magistrats à titre temporaire

→ des assesseurs du tribunal pour enfants

→ des délégués du procureur

→ des conciliateurs de justice

Tribunal judiciaire de Val de Briey : remise de meubles fabriqués par des jeunes pris en charge par la protection judiciaire de la jeunesse

Le 9 juillet 2021 à 14h avait lieu au tribunal judiciaire de Val de Briey, la remise de meubles en carton, en présence notamment des jeunes ayant participé à la construction de cet ouvrage.

P1

L’histoire commence par l’idée de Madame Caroline Olivo, assistante sociale à la protection judiciaire de la jeunesse de Briey, d’offrir du rangement au tribunal pour enfants de Val de Briey, afin d’y recueillir des jeux apportés par les juges des enfants.

Un partenariat a donc été créé entre la protection judiciaire de la jeunesse de Briey, l’Eco’Appart d’Homécourt et Madame Sandrine Thouvenin, graphiste de meubles.

Pendant trois séances réparties sur deux ans suite à l’arrivée du Covid-19, 9 jeunes suivis par la protection judiciaire de la jeunesse, se sont relayés pour participer au projet, lequel comporte 6 structures et 3 tiroirs. Le travail a été réalisé à partir de matériaux recyclés, du carton, du papier, de la colle et de la peinture.

P2

Les jeunes ont dû faire preuve de vigilance pour respecter l’espace de chacun au sein de la salle de l’Eco’Appart et pour ne pas se blesser. Les enfants se sont globalement investis et se sont appliqués à remettre les lieux en état après chaque séance.

Madame Marine Harment de l’Eco’Appart, a participé avec les jeunes, à la mise en place, à la réalisation et à la finition de l’ouvrage.

Madame Léonore Bresson, directrice du STEMO Briey / Verdun, a salué cette idée originale qui s’est terminée par une belle réalisation. Elle a souligné le fait que le travail avait été réalisé par des enfants pour servir à d’autres enfants. Elle a ajouté que ces meubles allaient ajouter de la gaieté à la salle d’attente du tribunal pour enfants grâce à ses couleurs.

Monsieur Philippe Neiss, juge des enfants au tribunal judiciaire de Val de Briey, a remercié la protection judiciaire de la jeunesse, les encadrants, les enfants et les parents qui ont permis la réalisation de ce projet. Ces meubles et leur contenu permettront de distraire les enfants avant et pendant l’audience et pourront les aider à les déstresser et à libérer leur parole devant le magistrat.

Madame Caroline Olivo, assistante sociale à la protection judiciaire de la jeunesse de Briey, a indiqué que cette construction était un puzzle représentant les pièces d’une famille, laquelle peut se séparer voire se remettre ensemble. Elle a souligné que les enfants avaient choisi d’écrire des mots sur les tiroirs : « Joie » ; « Libération » ; « Devoir » ; « Intégration » ; « Bonne humeur ».

P3

Madame Catherine Galen, procureure de la République près le tribunal judiciaire de Val de Briey, a ajouté que cette construction était particulièrement réussie et qu’elle allait parfaitement s’intégrer dans le paysage de la nouvelle salle d’attente du tribunal pour enfants. Elle a félicité les jeunes pour cette réalisation dont ils pouvaient être fiers, pour la pertinence des mots inscrits « intégration », et l’émotion même qu’ils suscitent « libération », et elle a remercié l’ensemble des adultes ayant encadré ce projet au long cours.

La protection judiciaire de la jeunesse a offert des livres aux enfants présents, lesquels ont été remis par les juges des enfants, Monsieur Philippe Neiss et Madame Cécile Schmitt.

P4

La protection judiciaire de la jeunesse a également offert des livres pour la salle d’attente du tribunal pour enfants.

P5

La cérémonie s’est terminée par des échanges autour d’une collation.

Journée nationale d'accès au droit le 25 mai 2021

A l’occasion de la journée nationale de l’accès au droit du 25 mai 2021, le Conseil départemental de l’accès au droit de Meurthe et Moselle a organisé une web-conférence sur les métiers du droit, rassemblant dix professionnels du droit qui ont échangé sur leur métier et leur parcours.

Cette journée a permis d’accroître la visibilité des dispositifs de l’accès au droit et d’en promouvoir les acteurs.

Le webinaire « Les métiers du droit » est publié sur la chaîne YouTube du CDAD et accessible en cliquant sur le lien suivant : https://www.youtube.com/watch?v=OyvEaznZZc8

Tournage d’un film au tribunal judiciaire de Val de Briey

Le 20 mai 2021, le tribunal judiciaire de Val de Briey a accueilli dans ses locaux et, dans le respect des conditions sanitaires en vigueur, le tournage du film « La Mort d’Albino Rodrigue », écrit par Christine Dory et Lise Macheboeuf et réalisé par Christine Dory, d’après un fait divers qui s’est déroulé sur la Côte d’Azur, il y a une vingtaine d’années.

tournage1

La production a fait des repérages de décors dans différents lieux de la région Grand-Est, laquelle soutient financièrement le film.

Le tribunal judiciaire de Val de Briey avait une esthétique intéressante pour le décor d’accueil d’hôpital et de commissariat de police.

Le tribunal judiciaire de Val de Briey a ainsi mis à disposition différents bureaux, salles et halls.

Le greffe correctionnel du tribunal a été transformé en bureau d’un inspecteur d’un commissariat de police.

Tournage2

 

TOURNAGE 3BIS

Le couloir menant au greffe correctionnel et le bureau du greffe correctionnel transformé en bureau d’un inspecteur de police (en plein tournage)

Le hall du premier étage du tribunal est devenu un accueil d’hôpital.

TOURNAGE 4BIS

Le hall du 1er étage du tribunal en temps normal.

TOURNAGE5

Le hall du 1er étage du tribunal (en cours de changement de décor

TOURNAGE6

Le hall du 1er étage du tribunal (après le changement de décor).

TOURNAGE7

Le hall du 1er étage du tribunal (en plein tournage).

TOURNAGE8

Le hall du 1er étage du tribunal (en plein tournage).

Des salles du rez-de-chaussée et du premier étage du tribunal ont été dédiées au matériel technique ainsi qu’au maquillage, coiffage et habillage des acteurs et figurants.

TOURNAGE9

La salle Saint Gengoult transformée en salle de restauration et d’habillage des acteurs et figurants

La continuité du service public de la justice a été assurée, malgré ce contexte hors norme, en accueillant, avec adaptation, les audiences du juge aux affaires familiales et de comparutions immédiates.

Le 19 mai 2021, au tribunal judiciaire de Metz, Madame Géraldine Bertrand, directrice de greffe du tribunal judiciaire de Val de Briey, est devenue figurante pendant un après-midi en jouant le rôle d’une avocate.

TOURNAGE10

Géraldine Bertrand avec d’autres figurants.

TOURNAGE11

Géraldine Bertrand avec l’actrice principale du film, Galatea Bellugi.

Le tournage du film « La Mort d’Albino Rodrigue » se déroulera jusqu’au 12 juin 2021 dans les régions Grand-Est (tribunaux judiciaires de Val de Briey et de Metz, Rosselange) et Île-de-France. Le film sortira au cinéma à la fin de l’année 2022 et sera diffusé ensuite sur la chaîne TV5 Monde.

Silence ça tourne !

Journée nationale d'accès au droit le 25 mai 2021

A l’occasion de la journée nationale de l’accès au droit le 25 mai 2021, le Conseil Départemental de l’Accès au Droit de Meurthe et Moselle a le plaisir de vous informer qu’il organise une web-conférence sur les métiers du droit, rassemblant dix professionnels du droit qui viendront échanger sur leur métier, leur parcours et répondre à toutes questions éventuelles.


Le programme de l’évènement sera celui-ci : 

·       13h00 - Être magistrat 

·       14h00 - Être greffier des services judiciaires 

·       14h15 - Être directeur de greffe

·       14h30 - Être avocat

·       15h00 - Être notaire

·       15h20 - Être huissier de justice 

·       15h35 - Être juriste associatif 

·       15h55 - Être conciliateur de justice

·       16h05 - Être délégué du défenseur des droits

Cette web-conférence aura lieu sur Zoom :

 https://us02web.zoom.us/j/85325809929?pwd=OCs0N0VkekIySkZBZUhEbE1sdFU4dz09 

Lien vers le post dédié sur le site du CDAD : https://www.cdad-meurtheetmoselle.justice.fr/?c=actualites&a=get&id=75

Lien vers l’évènement Facebook : https://fb.me/e/2bkL565wW

En outre, deux permanences juridiques exceptionnelles auront lieu au tribunal judiciaire de Nancy de 13h30 à 17h00 et au sein du conseil des prud’hommes de Longwy de 14h00 à 17h00. 

CDAD54 JNAD 2021

Exercice incendie au Palais de Justice de Val de Briey

Le mardi 13 octobre 2020, les guide-files et les serre-files ont bénéficié d'une formation incendie dispensée par Madame Karen GEOFFROY, référente SST au DRHAS de la Délégation Interrégionale du Secrétariat  Général Grand-Est.

La matinée a été consacrée à une formation théorique permettant à chacun de mieux connaître son rôle lors de l'évacuation des locaux.

Grâce à une concertation avec les Sapeurs-Pompiers de BRIEY, et notamment du Lieutenant PETREMENT, Chef du Centre de Secours, un exercice incendie a été organisé.

A 13h, les pompiers ont simulé un départ de feu en sous-seul provoquant de la fumée. Dès le déclenchement de l'alarme, les personnels ont évacué le bâtiment, permettant ainsi aux guide-files et serre-files de mettre immédiatement en œuvre la formation reçue le matin même.

Les pompiers sont arrivés immédiatement et ont déployé leur matériel.

Le scénario retenu prévoyait la présence d'une victime au troisième étage jouée par Madame la Directrice de greffe, qui a été évacuée grâce à la grande échelle.

L'exercice s'est conclu par une rencontre entre les guide-files et les serre-files, Mme GEOFFROY , le Lieutenant PETREMENT et le Lieutenant POESY, Chef de groupe, afin de tirer les enseignements de cet exercice.

Cet exercice restera dans la mémoire de l'ensemble des personnels et contribue à acquérir les réflexes nécessaires en cas d'évacuation.

  

    

(crédit photos: Le Républicain lorrain)