Retour sur la "Nuit du droit" dans les juridictions du ressort

11/10/2021 - mise à jour : 11/10/2021
Logo NDD

Dans le cadre de la 4ème édition nationale de la « Nuit du droit », la cour d’appel d’Angers et les tribunaux judiciaires de Laval et du Mans en association avec les Facultés de droit et les Barreaux ont organisé plusieurs manifestations à l’occasion de l’anniversaire de la Constitution de 1958.

Le succès fut au rendez-vous sur tous les sites avec une participation importante et des débats riches et de qualité.

L’année 2021 marquant la célébration des 40 ans de l’abolition de la peine de mort, c’est ce thème qui a été retenu par les juridictions participantes du ressort.

A la cour d’appel :

Après un mot d'accueil des chefs de cour, le documentaire « la guillotine : une invention française » a été diffusé dans la salle d’assises du palais de justice en présence de son réalisateur Jean-Charles Deniau.

diffusion film

La soirée s’est poursuivie par une table ronde sur l’histoire de la peine de mort et de son abolition en France avec la participation de Nicolas Picard, Professeur agrégé d'histoire, docteur en histoire contemporaine de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et de Me Isabelle OGER-OMBREDANE, avocate au barreau d’Angers.

Très intéressé par le sujet, le public composé d’étudiants en droit, de professionnels du droit mais aussi d’anonymes, ont posés de nombreuses questions aux intervenants enrichissant ainsi les débats.

Intervenants

 

A Laval :

Trois événements avaient été programmés en collaboration avec le barreau, les archives départementales de la Mayenne et l’antenne de Laval de la Faculté de Droit, Sciences économiques et de gestion Le Mans Université :

  • Une conférence sur les 40 ans de l’abolition de la peine de mort avec la participation de Sabine Orsel, présidente du TJ de Laval, de Me Nicolas Dirrickx, bâtonnier de l’ordre des avocats du barreau de Laval, Marie Bardiaux Vaïente, historienne et autrice de BD, Jean-Marie Brigant, maître de conférence en droit privé et Cyril Daydé, directeur des Archives de la Mayenne
conférence débat Laval

 

  • L’inauguration de l’exposition des Archives départementales sur l’abolition de la peine de mort dans le hall de l’université
expo AD53
  • Le procès de Créon, inspiré d’Antigone, crée et joué par les étudiants en Licence Droit de la faculté de droit de Laval dans la salle d’assises du palais de justice de Laval
Antigone procès de Créon

 Les étudiants ont été ravis de cette journée et ont remercié vivement les cheffes de juridiction pour leur accueil très chaleureux au sein du palais mais aussi pour leurs conseils dans la conduite du délibéré du procès de Créon. Ils ont encore précisé avoir beaucoup appris aux côtés des avocats pour la construction et la réalisation de leurs plaidoiries.

 

Au Mans :

La Nuit du droit s’est déroulée dans la belle et emblématique salle Chorus située dans l’enceinte de l’ancien palais de justice du Mans qui était situé dans l’ancien couvent de la Visitation, place de la République au Mans.

Après un mot de bienvenue de François Génicon, président du TJ de Mans et de Me De Luca, bâtonnière de l’ordre des avocats du barreau du Mans, les étudiants de la Faculté de droit ont procédé à la lecture d’extraits du discours de Robert Badinter. Le documentaire « Serge, condamné à mort » de Christine Tournadre a ensuite été projeté avant un débat en présence de Marie Bardiaux Vaïente, historienne et autrice de BD, Me Boris Marie, ancien bâtonnier, Jean-François Nourrisson, directeur de la maison d’arrêt du Mans et de Pascal Lecuyer, directeur du SPIP du Mans.

Les organisateurs étaient particulièrement ravis de l’investissement des étudiants et de leur participation en nombre à l’évènement. Ils se sont félicités de la réussite de cette édition qui s’est tenue devant une salle comble avec des échanges de grande qualité favorisés par les contributions respectives des intervenants et les nombreuses questions du public.

NDD 2021 LE MANS