Beau succès de la cour d’appel pour les Journées Européennes du Patrimoine 2019

Plus de 400 personnes présentes contre 225 en 2018
24/10/2019 - mise à jour : 24/10/2019
SGPP

C’est sous un soleil radieux que le public s’est présenté, en nombre, le samedi 21 septembre 2019 dès 9h45 à la cour, c’est-à-dire une heure avant l’ouverture des portes !

Au programme de cette Journée du Patrimoine édition 2019 : 8 visites historiques de la cour d’appel et deux ateliers pour mieux découvrir la Justice.

Les personnes présentes ont bénéficié, tout d’abord, d’une visite historique d’une demi-heure sous la conduite experte de Mme Marie-Claude TILLOY, attachée culturelle conférencière à l’office de tourisme de la ville de Versailles. Le public a pu apprendre que les locaux de la cour ont une histoire très riche puisqu’ils ont successivement accueilli, au fil des siècles, les écuries du Roi, puis de la Reine, une maison d’arrêt, un hôpital militaire puis une caserne militaire, avant de devenir à la fin des années 70 la propriété du ministère de la justice.

guide

A la suite des visites, le public était invité à suivre deux ateliers : le 1er consacré à la présentation de la justice criminelle, le 2nd aux symboles de la justice et aux métiers judiciaires.

Le 1er atelier était animé le matin par Mme DUYÉ, présidente de la cour d’assises et Mme FOUGERAT, greffière et l’après-midi, par M. SAFAR, président de la cour d’assises et M. MAREVILLE, greffier.

Cette rencontre a notamment permis d’aborder les questions suivantes : comment devient-on juré ? Comment doit-on se comporter pendant le procès ? Qu’est-ce que l’intime conviction ? Comment ne pas manifester ses sentiments à l’audience ?

La question de l’expérimentation de la cour criminelle départementale à Versailles a également été abordée.

Mme Duye

 

safar

Après cet atelier, le public était amené à suivre un 2nd consacré aux symboles et au personnel judiciaire.

Le matin, cet atelier était présenté par M. KAHN, avocat général et Mme LESTRADE, greffière et l’après-midi par Mme HUET, secrétaire générale du procureur général, Mme LANÇON, coordonnatrice régionale de formation de l’ENM et Mme MIARD, chef de cabinet du procureur général.

lestrade

 

S.Huet

Un atelier là aussi très riche qui a permis de passer en revue les fonctions de magistrats, directeurs de service de greffe et greffiers mais aussi d’aborder les symboles de justice que sont Thémis, le glaive, la balance et les costumes de justice (couleur, matière, signification…).  La présence d’un représentant de l’ENM a été très appréciée car elle permettait un échange très direct sur le recrutement, la formation et les perspectives de carrière dans la magistrature.

Dans tous les ateliers, les questions ont été nombreuses : parfois posées par des néophytes, parfois par un public plus connaisseur.

Preuve de grand succès : le dernier atelier a fermé ses portes à 19h30 !

De très nombreux visiteurs ont indiqué avoir grandement apprécié cette journée et le temps que les organisateurs leur ont consacré, même si certains auraient voulu passer une journée entière à la cour !

Beaucoup ont également fait part du nouveau regard qu’ils porteraient désormais sur la justice après cette journée de rencontres.

En conclusion : un très beau moment d’échanges. Vivement les prochaines JEP !